AU SECOURS, ILS SONT FOUS ! PAR PEUR DES CENTRALES NUCLÉAIRE (0 MORTS), L’UE RENOUE AVEC LE CHARBON (224 MORTS PAR TWH PRODUIT)

Publié le par Jean-Patrick Grumberg

AU SECOURS, ILS SONT FOUS ! PAR PEUR DES CENTRALES NUCLÉAIRE (0 MORTS), L’UE RENOUE AVEC LE CHARBON (224 MORTS PAR TWH PRODUIT)

Chaque fois qu’une centrale nucléaire est fermée, et remplacée par un autre mode de production, les morts, accidents et dangers pour la santé de l’homme augmentent (1).

Alors que plusieurs Etats américains ont décidé d’interdire la circulation de voitures à essence d’ici 2030 – et vous pouvez compter sur les principales villes européennes pour leur emboîter le pas, il a été établi que pour répondre à la demande, les États-Unis devront construire 478 bornes de recharge pour véhicules électriques chaque jour pendant huit ans, (coût 35 milliards de dollars), afin d’installer 1,2 million de bornes publiques d’ici 2030.

Et ce n’est qu’une partie du problème. Le principal étant que pour créer les 4100 TWh d’électricité dont les Etats-Unis ont besoin chaque année, il faut soit :

= Des centrales nucléaires qui occupent 192 Km2,

= Une installation éolienne, 76 960 Km2,

= Une installation solaire, 86 581 Km2.

Autrement dit, pour fournir l’électricité à toute l’Amérique pendant 1 an, il faut confisquer, dépeupler, détruire tout l’habitat, l’agriculture, l’industrie, les routes, les aéroports, les infrastructures, la faune et la flore de la totalité d’un Etat comme la Caroline du Sud. Puis il faut niveler le terrain et construire les exploitations.

Et encore ! La production serait hautement incertaine, car dépendante des conditions météorologiques.

Mais les Européens sont bien plus astucieux : pour satisfaire les écologistes, qui vous le savez, s’intéressent de près à la pollution, ils passent au charbon !

°Plusieurs Etats membres, dont la France, ont annoncé la prolongation ou la remise en route de centrales à charbon qui avaient été fermées et qui polluent vraiment, pour compenser la fermeture de centrales nucléaires qui ne polluent pas mais font peur.

°A Petershagen (Allemagne), dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, les fumées de la centrale à charbon Heyden-4, du fournisseur Uniper, sont de nouveau visibles depuis lundi 29 août. Je vous rassure, elles ne peuvent pas franchir la frontière, c’est le gouvernement français qui l’a dit, et vous le savez, le gouvernement français s’occupe mieux de vous qu’une maman.

°Fin juin, la coalition du chancelier Olaf Scholz a donné son feu vert au redémarrage de vingt-sept centrales à charbon, et ce jusqu’en mars 2024. Miam miam le CO2…

17.000 personnes malades du charbon, 0 du nucléaire

Voici le nombre de décès/maladies par TWh (2) pour chaque source d’énergie utilisée pour la production d’électricité en Europe :

AU SECOURS, ILS SONT FOUS ! PAR PEUR DES CENTRALES NUCLÉAIRE (0 MORTS), L’UE RENOUE AVEC LE CHARBON (224 MORTS PAR TWH PRODUIT)

Source OSTI

224 morts du charbon, 0 du nucléaire

AU SECOURS, ILS SONT FOUS ! PAR PEUR DES CENTRALES NUCLÉAIRE (0 MORTS), L’UE RENOUE AVEC LE CHARBON (224 MORTS PAR TWH PRODUIT)

https://www.nextbigfuture.com/2016/06/update-of-death-per-terawatt-hour-by.html

Alors que l’énergie nucléaire est accusée de causer des dommages importants à la vie humaine et à l’environnement, une étude réalisée par Forbes (2) a révélé que cette industrie bénéficie en réalité de l’un des taux de mortalité les plus faibles du secteur de l’énergie.

AU SECOURS, ILS SONT FOUS ! PAR PEUR DES CENTRALES NUCLÉAIRE (0 MORTS), L’UE RENOUE AVEC LE CHARBON (224 MORTS PAR TWH PRODUIT)

Selon plusieurs think-tanks, réactiver les centrales au charbon en Europe pourrait générer entre 100 térawattheures (TWh) et 200 TWh supplémentaires – soit seulement le quart à la moitié du seul parc nucléaire français en 2019.

Je vous le dis, ils sont fous !

1.https://www.dreuz.info/2019/03/le-nucleaire-est-le-moyen-le-moins-dangereux-de-produire-de-lelectricite-185262.html

2.https://www.forbes.com/sites/jamesconca/2012/06/10/energys-deathprint-a-price-always-paid/?sh=438ff6c4709b

© Jean-Patrick Grumberg  

avec l’aimable autorisation de Dreuz.info

Jean Patrick Grumberg est journaliste.

Dans les années 70, il a travaillé sous la direction de Georges Wolinski à Charlie mensuel, puis a été chef d'entreprise, lobbyiste.

Il est contributeur au site de Pamela Geller, Dreuz.info, et d'autres médias anglophones et francophones comme Cnews.

Publié dans DREUZ INFO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article