CASE : MUNICIPALES 1ères ANALYSES

Publié le par la-petite-souris-normande.com

carte.JPGVAL DE REUIL

Comme prévisible, Marc-Antoine Jamet est réélu dès le 1er tour. Les transformations opérées à travers la ville, son embellissement environnemental, sa politique sécuritaire et le système mis en place ont pesé dans le choix des électeurs. Au cours de son mot de remerciements, il a souhaité être le maire de tous les Rolivalois : dont acte, à suivre !

Michaël Amsalem avec 28% fait une percée notable. Son engagement « à gauche » en début de campagne lui a coûté un nombre certain de voix. Siégeant dans l’opposition, il devra se munir d’un gilet pare-balles et la présence à ses côtes de Patrick Lozé lui sera d’un précieux atout pour l’analyse des finances. D’autre part, sa jeunesse lui permet un avenir politique pour les prochaines échéances. Lire son mot de remerciements aux Rolivalois et sa détermination en cliquant ICI

Quant à la Droite (7%), on assiste à son effondrement. Deux explications plausibles : une campagne réduite au minimum avec un chef de liste inconnu et le basculement d’une grande partie de l’électorat de Droite en faveur du maire sortant.

INCARVILLE

La liste du maire sortant est reconduite avec 64% et Leslie Cléret, la conseillère générale PS de Louviers, s’est vue infliger une deuxième claque avec seulement 2 élus.

LE VAUDREUIL, ANDÉ, LES DAMPS, ALIZAY

Au Vaudreuil, la liste de Bernard Leroy est reconduite haut la main, ainsi que celles de Jean-Marc Moglia à Andé, de René Dufour aux Damps et de Gaëtan Levitre à Alizay.

Analyse des autres communes de la Case à suivre.

 

Tous les résultats de l’Eure sur MUNICIPALES 2014 1er TOUR 

 
LFLF---.JPG   La petite souris Normande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article