CFE = C’est Fait En…tuber par la gauche !

Publié le par la-petite-souris-normande.com

TUBEPatrick ROBERT, à qui je témoigne mon plus sincère soutien après les ignobles attaques dont il a fait l’objet, nous a récemment expliqué un certain nombre de choses sur lesquelles je souhaite revenir, avec sa permission.

Dans son billet sur les aides octroyées par Hollande aux entreprises, il nous démontrait, chiffres simples à l’appui, que les 20 milliards de cadeau fiscal « Hollande » n’allaient bénéficier qu’à quelques grandes entreprises, ce qui est vrai.

Dans ce même billet, il nous expliquait que la caractéristique majeure de la structure de l’économie Française, c’était un très grand nombre d’entreprises individuelles et de TPE et citait le chiffre (et il est exact) de 2,5 millions d’affiliés au Régime Social des Indépendants, donc des travailleurs non salariés.

Je retiens ce chiffre.

Les impôts locaux des travailleurs non salariés, via cette désormais célèbre CFE, ont connu une augmentation pharaonique, à la suite de la fixation des bases de calcul fixées par les Collectivités Territoriales.

Quelques sondages simples autour de moi m’ont montré que cette augmentation s’inscrivait, par « tête de pipe », dans une fourchette de + 100 à + 3 000 euros, voire plus.

Si on rapproche cette fourchette du nombre de travailleurs non salariés, on voit, très simplement que la « masse fiscale » s’inscrit dans un intervalle de 250 millions d’euros (fourchette basse si on suppose que la totalité des assujettis n’a subi qu’une augmentation de 100 euros à environ 2 milliards d’euros si on considère que l’augmentation moyenne est de l’ordre de 1 000 euros.

Ces chiffres sont très approximatifs et on ne connaîtra jamais la réalité, mais qu’importe, ils visent à fixer les idées : Il s’agit d’une masse fiscale importante, certainement de l’ordre de 5 milliards.

Comme l’a souligné fort pertinemment Patrick ROBERT, la suppression de la Taxe Professionnelle s’inscrivait dans la perspective de la réforme des Collectivités Territoriales.

La quasi-totalité des collectivités territoriales est aux mains de la majorité de gauche, particulièrement des socialistes.

Hollande s’est hâté de suspendre la réforme des collectivités territoriales.

Mais pas son volet fiscal : Il n’a pas supprimé la réforme de la Taxe Professionnelle, ce qu’il eût parfaitement pu faire.

Quand on voit de combien de sous il aurait privé ses petits camarades, on comprend pourquoi il ne l’a pas fait…

CQFD

Le plombier, comme tant d’autres, s’est bien fait entuber par la gauche !

Mais ce qui est infiniment grave, c’est que la gauche a agi en toute connaissance de cause.

Ou alors, c’est un niveau d’incompétence…. pharaonique.

   HIBOU

 

    

Le hibou de la Vallée

Publié dans LE HIBOU DE LA VALLÉE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article