HOLLANDE, LE DESTRUCTEUR DE MONDES

Publié le par la-petite-souris-normande.com

Artefac.JPGIl manque clairement une carte aux Pokemon.

Celle de Hollande en destructeur de monde.

Au niveau Français, son bilan est vraiment impressionnant, en si peu de temps.

Faute de savoir où on va, toute l’économie Française, de la plus grande entreprise à la plus petite PME, s’est complètement figée, comme noyée dans la glace ou dans cette étrange matière dont on enduit les déchets radioactifs pour les fixer à jamais.

Bilan de l’opération : Un nombre de fermetures d’usines et d’entreprises inégalé, une série de drames sociaux, une violence liée au désespoir bien compréhensible.

Et comme si cela ne suffisait pas, il a fallu qu’il lance ce stupide débat sur sa conception de la « famille moderne ». Un sujet « bouillie de chats » où tout est allègrement mélangé pour faire plaisir au lobby « tout puissant » des gays et des lesbiennes.

Bilan de l’opération : Une nouvelle « affaire Dreyfus » qui divise tous les Français ; Il n’est pas une « famille » ou un groupe quelconque qui ne s’engueule pas sur ce sujet, alors que 90% des problèmes sont de faux problèmes.

La gauche reprochait à Sarkozy de faire des lois à tour de bras et de vouloir tout réglementer.

Et elle fait encore pire en voulant s’occuper de ce qui procède de la sphère privée la plus intime.

Jacques Testard, le père du 1er bébé éprouvette, soulignait à fort juste titre dans un débat qu’il n’y avait pas besoin de mettre de la médecine et de la loi dans ce qui n’était pas un acte médical et relevait de la vie privée. Il citait le cas de ces lesbiennes américaines qui, depuis des dizaines d’années, s’inséminent elles-mêmes dans leur salle de bains ou leur cuisine avec le sperme d’un ami complaisant. Rien de plus simple, expliquait-il, il suffit de bien stériliser un cathéter avec une cocotte-minute….

Son raisonnement n’est pas faux.

Car enfin, combien de fois faudra-t-il répéter que ce n’est pas le mariage gay qui est en cause, une grande majorité est d’accord là-dessus, mais bel et bien la PMA.

Là, on flirte avec le diable et avec la sélection des ovocytes et des embryons….

Ce n’est pas plus acceptable que les OGM.

Et c’est le cœur du sujet, quoi qu’en dise la gauche…

Ce sujet mérite mieux que la lamentable pantalonnade des députés à l’Assemblée Nationale.

Le seul point positif que je retire de ce spectacle minable, c’est que cela m’a donné envie de me remettre au scrabble.

Pourtant tout remonté par ses grandes victoires Maliennes, notre grand chef de guerre s’est lamentablement « vautré » devant Angela Merkel et David Cameron, lors de la discussion du budget de la maison Europe.

Se « faire taper » par Cameron, alors que la Grande Bretagne envisage sérieusement de quitter l’Europe, cela donne une idée du niveau réel de la crédibilité de Hollande au plan international….

Jamais la France n’aura été aussi bas, les « pères fondateurs » Français de l’Europe doivent pleurer dans leur tombe….

Ah, il est loin le temps où le jeune ministre de l’agriculture Jacques Chirac faisait plier les plus irréductibles et imposait la loi de la France pour « ses » agriculteurs.

Ce temps est fini à jamais et on peut même se demander si Hollande croit encore en l’Europe.

Et pendant ce temps, la cacophonie gouvernementale continue : Telle ministre annonce une loi, elle est aussitôt démentie par « le patron en voyage », tel autre se prend les pieds dans le tapis et se fait désavouer.

On a l’impression que c’est quand il n’est pas en France que JM Ayrault gouverne avec le plus d’autorité !

Alors qu’il reste à l’étranger !

Une semaine après le triomphal voyage du président Hollande, le Mali est à nouveau à feu et à sang.

Les militaires Maliens se bagarrent entre eux, des gamins de 14 ans se font sauter sur des motos, la population est terrorisée, le pays découvre l’horreur des mines…

François Hollande devrait vite retourner au Mali pour pacifier tout cela et y vivre à nouveau « le jour le plus important de sa vie politique ».

A moins qu’il ne perde aussi cette guerre-là (déjà 70 millions d’euros dépensés), tout comme il a d’ores et déjà perdu « sa » guerre contre la finance et les licenciements.

Demandez donc aux salariés d’Arcelor-Mittal, de Goodyear ou de Petroplus ce qu’ils en pensent.

Sans compter les autres emplois menacés, les 22 000 emplois qui vont être supprimés dans le transport routier, par exemple.

Vive la rose !

 


 

 

   HIBOU  

 

  

Le hibou de la Vallée

Publié dans LE HIBOU DE LA VALLÉE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article