LA 38° SEMAINE SUR LE BLOGNOTES DE VILDENAY

Publié le par la-petite-souris-normande.over-blog.com

 

"Mais je hais cette époque où l'homme devient, sous un totalitarisme universel, bétail, doux, poli et tranquille. On nous fait prendre ça pour un progrès moral !" (Antoine de Saint Exupéry)

 

l’idéal social du C.N.R. ne doit pas être volé par la gauche caviar.

Je n’ai pas l’habitude de manifester aux ordres de syndicats ni d’être ‘‘récupéré’’ par des partis décrédibilisés par leur attitude figée dans le marbre du conservatisme. Mais cette loi sur la réforme la régression des retraites est trop injuste pour laisser faire.

Les parlementaires de la majorité seraient bien avisés de réfléchir à deux fois sur les conséquences de leur décision. A vouloir s'arc-bouter derrière les diktats de l’Elysée, ils doivent se préparer à rendre leur écharpe. Déjà le 26 mai dernier, Nicolas Dupont-Aignan alertait ses collègues : « le gouvernement endosse une posture qui sera aussi injuste qu’inefficace. Injuste, car comment ignorer que ce sont les ouvriers et les employés, entrés plus tôt que les autres salariés dans la vie active, qui vont payer au prix fort l’addition ?

Inefficace, car à quoi bon relever l’âge légal de la retraite alors que le chômage des plus de 50 ans est chronique dans notre pays ? Les statistiques des retraités vont ainsi diminuer pour accroître celles des chômeurs.

4

 

Une autre politique est possible pour remettre à flot la retraite par répartition, sans handicaper notre économie. A condition de tout faire pour renouer avec le plein-emploi, ce qui implique de rompre avec les dogmes bruxellois… » « …A condition, aussi, de créer une TVA sociale faisant participer les produits importés au financement de la protection sociale et d’imposer plus justement les revenus du capital (taxe Tobin), comme les banques.

Ainsi, au lieu de gérer la pénurie de richesse anticipée pour 2020 ou 2030, le gouvernement ferait mieux de faire grossir maintenant de gâteau de la croissance et de veiller à le répartir plus équitablement.

 

Pourquoi citer Nicolas Dupont-Aignan ? Parce que la manifestation du 23 septembre, quelle soit un succès ou un échec selon les deux camps opposés, n’incite pas les Français à l’espoir d’une France juste et équitable.

 

Aucun espoir pour les Français avec une gauche représentée par des Strauss-Kahn et des Lamy qui ne sont que la copie pernicieuse de celui qui est le locataire actuel de l’Elysée.

 

N’oublions jamais que ‘‘progrès social’’ est synonyme d’une économie planifiée, humaniste et raisonnée à contrario de la course effrénée au profit immédiat.

 

Aux journées parlementaires de l’Ump, ceux-ci semblaient plus occupés à leur cuisine interne que d’être à l’écoute du peuple. Le mot d’ordre pour les médias était : "les Français n'ont pas voulu suivre les socialistes dans leurs boniments". Tout un programme !

 

A défaut de ne pas être écoutés par l’Ump et d’éviter d’être une fois de plus trahis par la gauche caviar, il est urgent que d’autres voix soient prises en considération.

Les Centristes et les Gaullistes ne doivent pas se faire rafler l’idéal social issu du Conseil National de la Résistance.

François Loncle aurait dû visionner cette vidéo .

Par ces temps de morosité ambiante pour les déçus de Sarkozy, les interrogatifs de Bayrou, les hésitants de Villepin, les sans espoirs d’une gauche réformatrice et équitable, les clairvoyants des dangers d’une dictature écologique… à tous ceux-là, et aux autres qui choisiraient le repli vers la pêche à la ligne plutôt que d’assurer son vote citoyen, un petit regard de 46 secondes réalisé par le Parti Libanais ‘‘Le Courant Patriotique Libre’’ intitulé « Voter avec son corps ».

 

 

François Loncle aurait dû visionner cette vidéo avant de ne pas voter la loi interdisant le port de la burka. Il nous rétorquera s’être abstenu… Dans ce cas précis, s’abstenir c’est s’opposer à la laïcité !

Gif ecole livres (23) Vildenay 

 

Publié dans VILDENAY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N

Si la réforme des retraites avait été faite sous Mitterand:nous n'en serions pas là aujourd'hui.
On ne peut pas faire confiance à la gauche pour gouverner
le pays,à l'avenir,ni à la droite qui bafoue les droits de l'homme.
S'en remettre à des petits partis extrémistes ou à de faux écologistes qui ne visent qu'à détruire la nature et les villages,c'est pas mieux.
Ecouter des faux prophètes qui vous promettent ,monts et merveilles,avec des SCOT en TOC,ce n'est pas mieux.

La solution c'est que les citoyens se prennent en main
et se défendent contre des gens malhonnêtes, avides de pouvoir et d'argent qui sont prêts à dire tout et son contraire pour manipuler le bon peuple ,considéré comme ignard.Le bon peuple appelle ces
gens-là "des planches pourries",cela veut tout dire!!!


Répondre
R

merci de nous avoir informé sur le vote de notre député. La vidéo est superbe, courte et percurtante. Nos partis feraient bien de s'en inspirer.


Répondre