LA CONFITURE DE NOUILLES OU LE DISCOURS SOCIALISTE.

Publié le par la-petite-souris-normande.com

 


 

 

En 1933, Pierre Dac expliquait l’importance de la fabrication de la confiture de nouilles pour l’économie Française, on croirait lire du Montebourg dans le texte !

Du Montebourg ou du Peillon, c’est du pareil au même :

Fabriquer des produits qui ne servent à rien, voilà le grand dessein du rénovateur de l’industrie Française et du réformateur de l’Education Nationale.

On prend les mêmes, on garde les mêmes méthodes qui ont échoué, on donne tout un tas de moyens supplémentaires aux mêmes et ça va marcher !

On va jeter encore et toujours plus de confiture de nouilles : Un truc vachement compliqué et cher à produire, mais qui est tellement inconsommable qu’il faut le jeter.

Le problème, c’est que ce ne sont pas des nouilles que l’on jette, ce sont des gens…, et beaucoup d’argent par les fenêtres.

Les socialistes ont tellement peu de choses à dire qu’ils en sont encore à critiquer systématiquement la droite, quand ils ne s’occupent pas de l’achat de leur prochaine voiture étrangère.

La blogosphère locale atteint des sommets inégalés.

Comme il est dit dans « Papy fait de la Résistance », le cuisinier secoue les nouilles.

Il serait plutôt grand temps de secouer le cocotier !

 

HIBOU

 

Le hibou de la Vallée

 



 

Publié dans LE HIBOU DE LA VALLÉE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article