LA SOCIETE IDEALE : CELLE DES ESCARGOTS !

Publié le par la-petite-souris-normande.com

EscargotQuand un escargot qui a envie de « s’accoupler » rencontre un autre escargot, il n’y a aucun problème, chacun peut jouer la fille ou jouer le garçon (et réciproquement) : L’escargot est hermaphrodite, il est à la fois mâle et femelle.

C’est, à l’évidence, ce dont rêvent tous ces joyeux homos, gais, bi, lesbi (et toutes autres combinaisons) qui, à force de manifester à tours de bras et de fréquenter leurs homologues politiques, ont réussi à obtenir gain de cause avec la reconnaissance du « mariage » et, bientôt, du droit aux enfants (c’est couru d’avance).

Tout ce petit monde ne rêve que d’une chose : L’abolition de la notion du genre masculin et féminin.

Mais surtout pas d’un monde asexué ! Le graal, c’est de pouvoir se livrer à toutes les pratiques sexuelles que l’on souhaite, bref d’être un escargot.

Et puis ce serait une magnifique solution génétique pour régler définitivement les questions de paternité et de maternité.

Dans cette gigantesque partouze permanente, point n’est besoin de savoir qui est réellement le papa et la maman !

Papa pourrait être maman à l’envi et réciproquement.

On pourrait donc forniquer tranquillement et sans précautions, faire des enfants « anonymes et sans parents » qu’il suffirait d’aller acheter dans un supermarché quelconque quand on en a envie.

Ben oui, c’est ce monde qui nous attend si on laisse faire de telles inepties.

Un monde sans genres est un monde dégénéré.

Forcément.

Moi je préfère ce genre d’escargots !

  Escargot01

  Et toutes celles et ceux et ceux et celles qui aiment  les gousses d’ail devraient pourtant être d’accord avec moi !

  LE BULOT

 

 

Le bulot mayonnaise.

 

 

Publié dans LE BULOT MAYONNAISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article