Le soleil se lèvera toujours à l'Est… (3ème partie/3)

Publié le par la-petite-souris-normande.com

soleil

Sauf que…

Sauf que, grâce  aux entreprises qui sont autrement plus clairvoyantes que les gouvernements « locaux » où qu’ils soient, le monde est devenu « mondial » ou « globalisé », peu importe.

Et les entreprises ont ainsi donné accès à « d’autres mondes », à d’autres races, à d’autres cultures, à d’autres religions.

La grande différence, c’est qu’avant, quand le politique dominait, « on faisait venir les gens chez soi », créant ainsi les énormes (et quasi insolubles) problèmes d’immigration dans le contexte colonial de l’époque.

Maintenant, c’est l’économique qui domine, alors « on va chez les gens » : On s’implante en Tchéquie, en Chine, au Viet Nam ou en Tunisie.

La différence est de taille !

Adam Smith est l’un des plus grands génies de l’humanité : Cet Ecossais de Glasgow a compris que le salut de l’humanité passait par la spécialisation et l’échange.

Mais pas seulement l’échange de « choses matérielles », l’échange aussi de « choses intellectuelles et spirituelles ».

Et c’est cela qui peut sauver l’Occident.

Les « pays de délocalisation » les plus évolués ont compris « ce qu’il y avait de bon dans l’Occident », notamment la notion fondamentale de « beauté ».

Partons un instant en Asie.

Alors que les qataris se précipitent sur le football et les nouveaux riches russes sur nos plus belles villas tropéziennes, les Chinois, Japonais, Coréens visitent nos musées et nos plus beaux sites et s’imprègnent de notre culture.

Quand ils le peuvent, certains Chinois achètent même nos meilleurs vignobles !

C’est chargé de sens.

L’un de mes excellents amis, Vietnamien, m’expliquait un jour qu’il ne pouvait pas boire d’alcool car le foie asiatique (raison pour laquelle les asiatiques sont « jaunes ») ne fabrique pas ou fabrique peu les enzymes qui détruisent l’alcool et permettent donc de l’assimiler.

Un Chinois qui rachète « un grand cru » ne pourra donc pas « se bourrer la gueule comme un russe », il faudra qu’il déguste avec lenteur et modération.

Il faudra  qu’il s’imprègne peu à peu de notre culture, de notre « façon d’être », qu’il la digère avec douceur et lenteur.

Et à y réfléchir un peu, « la symétrique » est vraie : Moi si je bois du thé après 5 heures de l’après-midi, adieu le sommeil !

Où veux-je en venir ?

Simplement à cela : Ces pays que nous accusons de tous les maux sont ceux qui vont nous sauver.

Pourquoi ?

Parce qu’ils « régénèrent nos valeurs ».

Regardez ce clip Coréen :

  

 

 

Ils sont beaux, propres, « Occidentaux », en costume et ils chantent bien.

C’est tout de même plus exaltant, positif et porteur d’espoir que cela :

 

 

 Et puis les Orientaux sont des gens intelligents : Ils savent qu’ils ont tout à perdre s’ils fragilisent leurs marchés.

Quand un pays comme la Corée du Sud, 13ème puissance économique mondiale pour le dixième de superficie de la France arrive à nous démontrer qu’il est possible de créer des « empires » comme Hyundaï, Kia, LG ou Samsung, on comprend « qu’il y a de quoi faire » en Occident.

1234 

 Et il y a aussi 

 

  Song Hye-Kyo, l’une des plus belles actrices Coréennes révélée par les ulzzang

 

 

  http://www.ulzzangasia.com/home

  LE BULOT  

 

Le bulot mayonnaise.

 

Publié dans LE BULOT MAYONNAISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article