LES TRIBULATIONS D’HÉLÈNE AU GABON-12° épisode

Publié le par la-petite-souris-normande.over-blog.com

gabonBonjour mes lecteurs chéris ! ^^

mardi 1 er juin 17h45 A Mowba (le camp des matelas)

Me voila de retour. Il est 17h00, je suis arrivée il y à peine trois heures et déjà devant l’ordi pour vous raconter. Vous remarquerez mon empressement ? :)

Bon première chose tvb, j’ai adoré, c’était génialissime. Voila maintenant on peut y aller :

Stéphane est rentré cette nuit en hurlant comme le gorille. Du coup ce matin, je l’ai un peu enguirlandé… il critique le fait que joseph crie, et il le fait ! Le débile profond.

Ce matin, donc on s’est levées à 6 h00. Sortie en 4X4 avec Marie au village de Loaloa, pour aller chercher les guides. Ensuite, petit tour dans le bourg de Makokou, faire les dernières emplettes (cigarettes, pain et manioc). Pauline nous a accueillis avec le petit déjeuner tout préparé ^^ (merci la miss ^^). Et re-Loaloa, pour aller au débarcadère.

Cette fois on a fait une Tite photo près des chutes. et nous voila partis. C’est curieux d’y aller sans Pauline et avec Lygie. Marie par contre doit être contente, elle ne passera pas les 15 jours toute seule ^^

Photos aux chutes de Bessica le midi. On a aidé à pousser la pirogue cette fois :) mangé : pain + sardines à l’huile :) de nouveau, ça m’avait manqué….

J’ai réussi à savoir pourquoi le guide à l’avant de la pirogue faisait des signes à celui qui conduit : c’est pour éviter les troncs de bois ! Certes, mais pas seulement parce qu’il les voit plus tôt … non pour éviter aussi ceux qui sont dans l’eau, juste sous la surface… ça fait des ronds.   Le truc, c’est moi, je les repère quand la pirogue a déjà commencé à tourner. Ce qui ne sert à rien…. ^^

Le fait que Lygie soit la, j’ai eu droit a plein d’explications, par exemple quand on croise des pêcheurs, on s’arrête, ou alors on va moins vite. Je croyais que cela leur permettait de parler, et bien pas du tout (enfin si, mais pas que), en fait, c’est pour éviter les remous, pour les petites pirogues des pécheurs.

Lygie est en train de confectionner le repas. Parce qu’elle ne supporte pas le riz mal préparé. Son seul problème, c’est que la cuisine au gaz et au feu de bois n’est pas la même, le riz a cramé :) (la pauvre, je ri mais ce n’est pas drôle). Devinez ce soir ? macédoine, maquerel et riz. miam ! Lygie n’aime pas la macédoine…. Et Rodrigue n’aime pas les petits pois…. Or on n’a pris que ces deux types de boites…. (Il n’y avait que cela).

J’ai vu un jeune anhinga !!!! (Oiseau) génial :)

Rodrigue a laissé sa tente ouverte. Je lui pose donc la question : «et les moustiques ? » il me répond : « mon sang est empoisonné ! Ils peuvent rentrer vivants, ils ressortent morts ! » ^^ (N’empêche qu’il est allé la fermer:)). Comment protéger un jeune arbre nouvellement  planté ? On prend une ancienne marmite, que le feu a fini par trouer. On la retourne et voila ^^

IMG_5534.JPGMomba 3 06 2010 jeudi. Hier (mercredi donc) journée dure dure. Matin réveillée a 4h30. Trajet en pirogue. Un bois (un tronc) ne voulait pas se laisser couper. On y a passé une heure ! La tronçonneuse (non limée) a déclaré forfait. On est donc passé au dessus du bois, avec la pirogue….

Sans-titre3.pngA Mélondo le midi. On y a retrouvé Jean-Blaise Coli, Aziz et ???? et Zita, la fille de Jean-Blaise. La rivière a baissé fort … on peut quasiment ne plus utiliser la pirogue pour aller de Mélondo à la forêt…. Enfin, si on l’avait pas utilisé, j’aurais presque du nager…..

Ensuite, et bien on a marché. Aussi dur que d’habitude, sauf que je n’avais pas mangé. MaisSans-titre2.png comme j’étais prévenue, j’ai passé l’épreuve assez bien :) ce qui m’a achevée (liquéfiée) c’est que l’on a enchainé directement sur le trajet pour le bai. Pour faire comme les touristes, Lygie veut tester le produit….

On est resté 45 minutes sur la saline…. Plutôt voir même très frustrant, mais on y a vu 13 éléphants.

Pâtes et petits pois. Lygie, (une Gabonaise qui étudie en France) a eu peur de se laver dans la rivière !!!! gnié :S elle m’a demandé si le site était protégé des insectes et des poissons…. Moi j’ai cru qu’elle plaisantait !

Je lui ai répondu « mais bien sur qu’une rivière en pleine foret primaire de nuit est protégée ! Tu ne vois pas le grillage ? » En riant quoi… elle l’a hyper mal pris…. Elle a vraiment peur que des poissons ne la mordent !!!!! Des poissons… qui mordent…. (Piranhas ???).

Du coup je pense avoir un grain… sérieusement. Même Zita m’as fait le coup….. Et Pauline…. Comment ça se fait que moi j’y vais comme ça ?

Couchée à 8h15 (trop crevée) et ce matin (donc jeudi) un éléphant. Je suis sûre que c’est parce que hier soir nous n’avons pas mit nos odeurs partout.

Ce matin on est 5 au point d’observation 2. Je décris la scène parce que je suis bien la sur mon rocher… Aziz, Zita Jean-Blaise, Rodrigue et moi.

Rodrigue papote assis sur le rocher. Il se coupe les ongles de pieds avec la machette. Aziz observe la saline, avec mes jumelles, un peu sur le côté, debout. Zita est derrière moi, sur le rocher en claquettes (elle a fait le trajet avec (rappel : marécages)) Jean-Blaise est taquiné par les mouches, il a donc remonté son tee-shirt sur les oreilles, et le bout du nez dépasse (together we will « sale » to succes).  ^^

Rodrigue m’explique que depuis 4 jours sa jambe est gonflée et molle. (Il met son doigt dedans et enfonce, la forme du doigt reste….) par contre, il n’a pas mal. Cela gratte. Ça ne dégonfle que depuis aujourd’hui. Ce qui signifie qu’il s’est soigné avec du jus de citron et que hier, par exemple, il a porté 40 kilos sur son dos avec la jambe gonflée !!!

Qui a dit qu’on avait le même mode de vie, le même courage que les Gabonais ???

Rodrigue a eu le brevet (collège). Il n’a pas pu continuer plus loin. Il passe un concours militaire. 27 présents, 25 places…. Il m’explique que c’était facile, et qu’il a répondu aux questions. Seulement au moment des résultats… il ne sort que des noms connus, de ministre, de chefs de police,….. Que des fils à papa qui ont obtenu le concours, sans le passer. Aucun des 27 présents n’a été pris. Tous des villageois…

Papa tu veux une machette à la place de ta brique de cheminée ?

13h00 : Et voila, de nouveau avec un guide, moi la saline et les cigales. Les autres sont partis manger au camp, toujours pour faire comme les touristes (merci pour les odeurs ^^^des fois, j’aime l’attention des gens, pour mon étude….). En même temps entre manger des pâtes autour d’un feu ou une boite de sardines avec une demie baguette (qui prend l’eau)… le choix est vite fait et je comprends.

Vous ai-je dit que les moucherons étaient enragés ce matin ?

Et bien devinez ce que l’on peut faire… on fait un génocide de moucherons, et on les pose sur les feuilles. Les fourmis font un festin la ^^.  Et puis ça m’occupe…

Toujours moi et mes fourmis : Ces dernières seront le sujet de mon prochain mail, car il faut que je termine mon rapport avant de rejoindre le groupe.

Voila biz tout le monde.

 PS : Mowba, Loaloa, Makokou, Bessica, Momba, Mélondo… Des noms qui vous diront peut-être mieux si je vous joins une carte de ce cher Gabon.

A bientôt mes lecteurs chéris, et a + pour la suite de mes studieuses aventures

    Hélène, l’Euroise au Gabon

Publié dans HÉLÈNE L'EUROISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article