QU’ON LE PENDE !

Publié le par la-petite-souris-normande.com

qolp.JPGLe juge Roy Bean rendait la justice en lisant le Code Civil à l’envers.

Mais, au moins, il rendait la justice.

Il ne passait pas son temps à instruire des affaires plus creuses les unes que les autres.

Sur un plateau de télévision (enfin je veux dire sur l’une des innombrables chaînes de propagande socialiste) Eva-Gro Joly déclarait qu’à force d’instruire des dossiers contre Nicolas Sarkozy, on finira bien par trouver quelque chose !

Si ce n’est pas de l’acharnement judiciaire !

Moi, je propose qu’on pende Nicolas Sarkozy au gibet en place de Grèves comme au bon vieux temps où les monarques au pouvoir ne s’embarrassaient pas de toutes ces simagrées pour liquider leurs ennemis !

Et la question sera réglée une bonne fois pour toutes !

Mais, comme souvent, je dis n’importe quoi.

Aquoi donc les socialistes, les médias et les juges passeraient-ils leur temps si Nicolas Sarkozy « disparaissait » ?

As’occuper des « vrais problèmes » ?

Ils en sont bien incapables, ça se serait vu s’ils pouvaient le faire depuis le temps qu’ils sont « aux affaires », comme l’on dit.

Oui, « aux affaires », à toutes ces affaires plus ou moins vraies, plus ou moins sordides dont tout le « bon peuple » se moque royalement, fort du bon vieux principe qui dit qu’après tout « ce qui est fait est fait ».

Cet acharnement contre Sarko démontre au moins une chose : La peur panique de la gauche de son retour au pouvoir.

Et comme bon nombre de mes compatriotes, je me suis réjoui du ton ferme de sa réplique dans le Figaro, tandis que toute l’opposition jouait à la « pucelle effarouchée ».

La France a besoin d’énergie, la France a envie de force, la France a envie d’action immédiate.

Tenez, prenons exemple sur l’Italie dont le nouveau leader vient de supprimer le Sénat (tout un symbole en Italie) et faire des coupes draconiennes dans le budget de l’état, alors que le « leader » Français se cantonne à limiter la consommation de vin lors des dîners à l’Elysée !

Diminuer la consommation de pinard en France !

C’est grotesque.

Reviens, Nicolas revient !

Parce que la France, elle a besoin de toi !

   Le Scarabée Noir. 

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article