TERRES DE BORD ENSEMBLE

Publié le par la-petite-souris-normande.com

TERRES DE BORD ENSEMBLE

2020 verra le premier Conseil municipal de la commune nouvelle de Terres de Bord, issue de la fusion de Montaure (1.500 habitants) et Tostes 390 habitants).

Ces deux communes sont administrées depuis des lustres par le Parti Communiste ou ses vassaux du Front de gauche.

Patrice Philippe et Nicole Labiche, qui, au 1er tour menaient chacun une liste ont pris la sage décision de fusionner pour ce dimanche 28 juin afin de donner une image constructive au sein de l’Agglomération-Seine-Eure pour permettre à ses habitants d’en profiter pleinement et sereinement.

Une fusion voulue par les 17 colistiers issus des deux listes.

Une décision d’autant plus sage qu’au 1er tour, les électrices et les électeurs avaient totalisé près de 61% des suffrages exprimés sur ces deux listes.

Leur liste pour dimanche confirme l’unité en s’intitulant ‘‘TERRES DE BORD ENSEMBLE’’.

Leur programme est quasiment identique à ceux proposés au 1er tour par les deux listes, comprenant notamment :

-La reconstruction de l’école de Montaure ;

-Le développement de la Démocratie participative afin d’associer les habitants à la vie communale ;

-La mise en chantier d’un projet de territoire afin de réaliser la liaison entre les quatre hameaux ;

-S’associer pleinement aux travaux de la Communauté d’Agglomération afin de permettre aux habitants de profiter des initiatives décidées par cette Assemblée.

Lors du 1er tour, les électeurs de Terre de Bord avaient été près de 58% à se déplacer pour vouloir le changement. Ils devront confirmer ce choix ce 28 juin.

TERRES DE BORD ENSEMBLE

Patrice Philippe, 59 ans, retraité de l’Éducation nationale ;

Nicole Labiche, 67 ans commerçante retraitée ;

Jacques Viel, 71 ans, agriculteur retraité ;

Marie-Josée Duë, 52 ans, enseignante ;

Stéphane Rouse, 45 ans, infirmier ;

Orlane Maillard, 38 ans, chargée de ressources humaines ;

Marianne Jacques, 43 ans, technicienne de laboratoire ;

Claire Bouflet, 38 ans, psychologue ;

Marie-Pierre Letellier, 52 ans, agent hospitalier ;

Gipsy Fabre, 38 ans, étudiante ;

Catherine Aubin, 61 ans, sans emploi ;

Jean-Félix Wawrzyniak, 66 ans, cadre bancaire retraité ;

Fabrice Autechaud, 59 ans, adjoint technique principal ;

Noémie Wezel, 32 ans, professeure des écoles ;

Valéry Drouet, 49 ans, styliste culinaire ;

Olivier Berland, 38 ans, technicien automobile ;

Christophe Biloe, 40 ans, technicien en industrie pharmaceutique ;

Jean-Daniel Lomenede, 35 ans, chargé d’étude au Ministère de l’Écologie ;

Fabrice Lagouanelle, 42 ans, professeur de mathématiques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PHILIPPE 26/06/2020 19:09

Mme Deshayes,
Votre acharnement et votre propension à propager des mensonges deviennent fatigants. Pour ma part, je n'ai jamais eu de carte dans aucun parti politique, sachez le. Quant à Noël Caru, il avait quitté le PS en 1993. Il est maintenant décédé et le simple fait de l'impliquer dans la campagne électorale de Terres de Bord est indécent. Vous n'avez décidemment aucune limite.

deshayes 25/06/2020 21:40

Vous oubliez de mentionner dans votre article que Madame Labiche s'est faite élire à deux reprises aux côtes des communistes et de ses vassaux du Front de Gauche. Arrivée dernière au premier tour, celle ci s'associe à Monsieur Philippe issu du Parti Socialiste (Noel Caru, Caudebec les Elbeuf)
Quelles convictions sont les siennes, que defend elle ?
On appelle cela de l'opportunisme.......

Labiche Nicole 26/06/2020 22:21

La seule chose qui m'anime c'est la vie de la commune et d’être au service des habitants !
Je ne pense pas que les "partis politiques" intéressent franchement les habitants de Terres de Bord : ce qu'ils souhaitent,c'est une commune où il fait bon vivre ! Dommage que ce village se soit scindé en deux ! .Vivement dimanche soir que ces mensonges et ces attaques personnelles cessent !