PIERRE GATTAZ : UN PEU DE RETENUE SVP…

Publié le par VILDENAY

PIERRE GATTAZ : UN PEU DE RETENUE SVP…

Dans les colonnes du quotidien de Gôche ‘‘Le Monde’’, Pierre Gattaz, le président du Medef manifeste un « ras-le-bol » deux mois et demi après les premières manifestations contre le projet de loi El Khomri. « Le pays n’a pas besoin de cela. Ces blocages, qui sont la plupart du temps illégaux, vont créer du chômage. C’est pourquoi nous demandons le retour de l’Etat de droit. » Il demande par ailleurs au gouvernement de ne surtout pas reculer. « Faire respecter l’Etat de droit, ajoute-t-il, c’est faire en sorte que les minorités qui se comportent un peu comme des voyous, comme des terroristes, ne bloquent pas tout le pays…

Avant de faire des reproches aux syndicats de salariés, le patron du Medef serait bien avisé de nettoyer les écuries d’Augias du patronat et d’exiger de ses entreprises adhérentes au Medef de se conformer aux lois sociales en vigueur dans notre pays.

Son père, Yvon Gattaz, qui avait la fibre sociale, ferait bien de lui souffler les paroles d’Henry de Montherlant dans ‘‘La Reine Morte’’ : « Je vous reproche de ne pas respirer à la hauteur où je respire ! »

employe-bureau-etoileb-032     Vildenay

Publié dans VILDENAY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gabriel RASPAIL 31/05/2016 08:09

Les faits sont têtus et il faudra réformer. Plus les réformes viendront tard et plus elles seront douloureuses. Les syndicats (salariaux et patronaux) mènent des combats d'arrière-garde au lieu de remplir leurs véritables fonctions. En France les réformes viendront très tard et les petits, les faibles souffrirons le plus. "Vos descendants iront dans les cimetières déterrer vos os pour les briser !"