MACRON EST VRAIMENT UN PSYCHOPATHE…

Publié le par Pierre Robès

MACRON EST VRAIMENT UN PSYCHOPATHE…

De la « causerie » de dimanche soir, je ne retiendrai qu’une seule phrase du « président Macron » : « Je vais au conflit ».

Ce soir, j’ai tout compris, enfin.

Il s’agit d’un homme qui provoque sans cesse des conflits pour montrer qu’il est le seul, ayant reçu tous les pouvoirs par l’élection, à pouvoir les régler.

Et les régler comme il l’entend.

Le cas de la SNCF est, à cet égard, particulièrement révélateur.

Je ne pense pas, et je ne suis pas le seul, que le problème des chemins de fer soit vraiment prioritaire en France, à l’heure du chômage, à l’heure de l’éclatement de la société, à l’heure de la faillite de notre système de santé, à l’heure du terrorisme, à l’heure de l’explosion de la dette, à l’heure de la montée de l’islamisme, à l’heure des épouvantables dégâts de l’éducation nationale, à l’heure, à l’heure…

Mais la SNCF, c’est emblématique pour foutre un bordel sans nom et diviser encore plus les Français.

Pour les endormir et les détourner des vrais sujets qui fâchent en les mettant encore plus dans la difficulté.

Un Français coincé dans son train ou dans sa bagnole ou contraint de rester chez lui ne pense à rien d’autre qu’à fustiger ces salopards de privilégiés de cheminots !

Une aubaine pour Macron !

Macron, c’est un cas clinique qui illustre parfaitement que le cerveau est bel et bien constitué de deux hémisphères.

Il est pathétique et brillant d’émotion quand il évoque sa compréhension de la détresse des personnels des hôpitaux, des personnels des EPHAD, des retraités à qui il demande tant d’efforts et même de ces cheminots qui se lèvent si tôt et bla bla bala…

Il explique en long en large et en travers qu’il comprend tout, qu’il ressent tout, qu’il compatit, qu’il écoute, qu’il partage.

Mais c’est un « monstre froid » quand il déclare que les réformes qu’il compte faire sont nécessaires, qu’il n’y a pas à discuter et qu’il a reçu du peuple tous les pouvoirs pour les mener à bien.

Donc, on ferme toutes et tous notre gueule jusqu’aux prochaines élections.

C’est ce que l’on appelle fort justement « la démocratie moutonnière »…

Le cas de ce psychopathe qui explique qu’il « comprend très bien le peuple mais qu’il n’en a rien à foutre » illustre parfaitement bien la responsabilité de chaque électeur…

Aux urnes citoyens !

Pierre Robès    Pierre Robès

 

Publié dans Pierre ROBÈS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernard 04/11/2020 13:50

Pourquoi allez aux urnes ? les français ont voté pour un con, ils feront de même la prochaine fois.

CLOJAC 27/05/2020 11:57

le profil de Macron se rapproche de façon assez troublante de celui des psychopathes tel que défini par le le CIM 10 chapitre V (Classification Internationale des Maladies, troubles mentaux et du comportement) publié par l'OMS.
Pour cette organisation, il s'agit d'asociaux égocentriques, menteurs et imposteurs, manipulateurs
pervers dépourvus d'empathie, conscients du mal qu'ils font bien qu'ils n'en éprouvent aucun remords.
Ajoutant que, dans l'immense majorité des cas ils sont assez avisés pour éviter de commettre des actes répréhensibles de façon ostensible.
Préférant alterner la menace et l'intimidation, afin de manipuler les gens en essayant de les angoisser ou d'instrumentaliser leurs angoisses, et les promesses fallacieuses dans l'espoir d'en obtenir de la
reconnaissance et un assujettissement en retour.
https://fascismedefrance.blogspot.com/